Quid des lingettes : Un petit point d’historique

La lingette est un carré de tissu non-tissé composée de cellulose, de viscose ou de polyester et imbibée de substances nettoyantes, ne nécessitant pas d’eau, destinée à un usage unique. Les premières lingettes commercialisées sont nées au Japon en 1989 mais c’est en 1995 qu’elles sont vendues dans le monde, conçues spécialement pour nettoyer les fesses des bébé. Leur existence n’est pas récente mais ce n’est que récemment que l’on entend beaucoup parler de leur possible nocivité.

Lingettes sans phénoxyethanol

Depuis quelques années nous constatons une tendance de plus en plus importante des parents à rechercher des lingettes dites sans phénoxyethanol. Alors que sont les lingettes sans phénoxyethanol ?

Le phénoxyethanol est un des nombreux conservateurs souvent présents dans les lingettes et dont on a appris récemment qu’il pourrait être dangereux pour la santé de nos bébés. En juin 2016, l’ANSM, Agence Nationale de Sécurité du Médicament, déclarait dans son rapport (disponible sur leur site):

Le phénoxyethanol est un agent conservateur utilisé dans divers produits dont les produits cosmétiques. A l’issue d’une évaluation du risque lié à l’utilisation de cette substance dans les produits cosmétiques, l’ANSM a publié un rapport dans lequel elle recommande, pour les enfants de moins de 3 ans, de ne pas utiliser de phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège.

Du coup beaucoup de marques pour bébés ont commercialisé des lingettes sans phénoxyéthanol. Cependant, ce n’est pas le seul composant dont il faut se méfier et bien des marques stipulent « lingettes sans phénoxyéthanol » mais ajoutent d’autres ingrédients sur lesquels nous vous conseillons d’être également vigilant si vous souhaitez trouver les meilleures lingettes bios pour votre bébé.

Quelles lingettes bio choisir : Notre sélection

C’est pourquoi j’ai décidé de regarder à la loupe quatre marques de lingettes bio car définitivement moins nocives pour la santé de vos bébés! Comme pour les liniments, j’ai utilisé le site La Vérité sur les cosmétiques. Attention, je n’ai regardé que les ingrédients et pas la qualité de la cellulose employée par les marques.

Les moins bonnes compositions

Lingettes bio Love&Green

Lingettes bio Fleur d’oranger LOVE AND GREEN

Nombre d’ingrédients : 12 dont 8 très bien, 2 bien et 1 insuffisant
Contient de l’eau : oui
Prix : 4,15€ chez Bebitus pour 2×64 unités (FP non compris)

Lingettes bio Pingo

Lingettes bio Pingo

Nombre d’ingrédients : 12 dont 9 très bien, 2 bien et 1 satisfaisant
Contient de l’eau : oui
Prix : 2,51€ chez Bebitus pour 1×80 unités (FP non compris) – 3 pour 1 en ce moment!

Les meilleures compositions

Lingettes bio Moltex Biowipies

Lingettes bio Moltex Biowipies

Nombre d’ingrédients : 8 dont 6 très bien et 2 bien
Contient de l’eau : oui
Prix : 2,00€ chez Bebitus pour 1×72 unités (FP non compris)

Lingettes bio Naty

Lingettes bio Naty SANS PARFUM

Nombre d’ingrédients : 12 dont 8 très bien et 4 bien
Contient de l’eau : oui
Prix : 2,95€ chez Bebitus pour 1×56 unités (FP non compris)

 

 

Sur les quatres marques, nous retrouvons donc deux d’entre elles avec un ingrédient plus ou moins nocif. En cosmétique, le fait qu’il y ait le label bio réduit énormément les risques au niveau des compositions dangereuses cependant il y a quand même encore beaucoup de produits cosmétiques bios qui ne sont pas complètement niquels, il faut donc quand même regarder les étiquettes. Il faut se rappeler que les lingettes sans phénoxyethanol, colorants, parabènes ni émulsifiants PEG c’est toujours mieux et surtout il faut privilégier une liste d’ingrédients courte! Si votre marque de lingettes ne se trouve pas dans la liste ci-dessus, je vous invite à vous rendre sur le site cité plus haut pour déchiffrer les ingrédients ou à nous poser des questions en commentaires. Nous tenterons de vous aiguiller sur votre choix.

Quelles lingettes bio choisir?
5 (100%) 2 votes

1 commentaire

  1. Coucou,
    Ici nous avons fait sans lingettes.
    Si véritablement vous voulez être en cohérence avec l’idée d’être bio et d’être dans le non gaspillage alors l’usage de la lingette s’avère être superflue.
    Impossible n’est pas possible ! Et le bébé en question a les fesses propres et en bonne santé. Tout est question d’organisation. C’est pas parce que c’est bio que c’est bien. Ça reste des vendeurs de produits jetables complètement en incohérence avec l’idée d’être soucieux de notre santé et de notre planète.
    Un point de vue subjectif…
    Au plaisir.

Laisser un commentaire