maux du nourrisson

Article écrit par le blog petitsmotsdemaman

Mémo 3 : Les maux du nourrisson

Les premières semaines d’un bébé riment souvent avec problèmes de santé !

Maux de ventre, coliques, régurgitations, constipations… des petits désagréments tout à fait normaux mais qui peuvent souvent impressionner les jeunes parents qui ne savent pas toujours comment réagir et se sentent parfois désemparés face aux réactions de leur bébé.

Ce dernier mémo vous aide à mieux comprendre les maux du nourrisson et vous donne quelques astuces pour les soulager.

QUELS SONT LES MAUX D’UN NOURRISSON ?

Durant ses premiers mois voir sa première année de vie, le système digestif d’un bébé est fragile et immature, il est donc très fréquent qu’il soit sujet à différents maux, le temps que tout se mette bien en place.

Les principaux maux chez les nourrissons sont :

* Les Régurgitations : votre bébé a des reflux et recrache du lait. Cela survient le plus souvent juste après les repas mais peut aussi se produire entre les repas. Rien de grave tant que cela n’est pas douloureux pour lui (sensation de forte gêne ou de brûlure).

Dans tous les cas, parlez en à votre médecin. Celui-ci vous demandera surement de changer de lait en privilégiant un lait plus épaissi (solution qui permet en général de calmer les reflux).

Quelques conseils à suivre en plus pour atténuer les régurgitations :

1/ Faire en sorte que votre bébé fasse bien ses rots (à la fin du repas ou entre deux pauses).

2/ Ne pas l’allonger directement après le repas (attendre minimum 20minutes).

3/ Essayer de mieux répartir les biberons (ou tétées) pour éviter la sensation de « trop faim ».

* Les Coliques : votre bébé s’agite dans tous les sens, semble gêné, ballonné…il se tortille, a souvent des gaz et pleure ou crie pour témoigner de son inconfort. Malheureusement, les coliques sont souvent dues au système digestif qui n’est pas encore mature et il n’y a rien à faire à part être patient. Par contre, vous pouvez aider et soulager votre bébé en le massant.

Voici trois idées de massages :

1/ Lui masser le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre (de gauche à droite)

2/ Faire « le pédalo » : attraper ses jambes, les plier et les lever puis les faire pédaler.

3/ Le mettre dans la position du « bouddha » : attraper ses jambes, les plier et les relever puis les pousser contre son ventre et appuyer dessus (exercer une pression tout en douceur).

Les coliques peuvent parfois également être dues au lait, parlez-en avec votre médecin pour voir s’il est préférable de tester un autre lait afin de vérifier si cela calme les coliques.

* La constipation : votre bébé a des selles moins fréquentes, voir pas de selles. Pas d’inquiétude s’il n’a pas de selles pendant une journée. Si cela dure plusieurs jours ou que l’aspect de ses selles vous paraît étrange, appelez votre médecin pour lui demander son avis. Consulter impérativement si cela dure plus de 5 jours.

Si les constipations sont fréquentes chez votre bébé, cela peut aussi être dû au lait ou à votre alimentation (si vous allaitez), parlez-en donc avec votre médecin.

Deux astuces quand bébé est constipé :

1/ Lui lever les jambes en douceur et les ramenez vers sa tête au moment du change

2/ Utiliser l’eau « Hépar » pour ses biberons de lait (Lui donner par exemple 1 biberon de lait par jour avec de l’eau Hépar)

* La diarrhée : À l’inverse, bébé a des selles plus fréquentes et plus liquides. Votre bébé perd de l’eau avec la diarrhée, il est donc important de le faire boire beaucoup pour éviter qu’il se déshydrate. Cela peut s’accompagner également de vomissements.

Dans tous les cas, allez consulter un médecin.

Ces autres signes qui vous inquiètent :

* Le Hoquet : cela peut paraître impressionnant, ce n’est pourtant pas du tout douloureux pour le bébé. Le hoquet est fréquent notamment s’il a bu trop vite ou a avalé trop d’air en prenant son biberon.

* Les Éternuements : il est tout à fait normal qu’un bébé éternue et c’est d’ailleurs bon signe car cela signifie qu’il évacue bien les mauvaises choses qu’il a en lui.

* La tête de bébé devient toute rouge : Les premières fois où cela arrive, c’est la panique et on ne comprend pas ce qu’il se passe… mais quand votre bébé devient tout rouge, qu’il baisse la tête et fais le dos rond, c’est tout simplement qu’il pousse !

LES ANGOISSES DU NOURRISSON

Rien de plus normal que les angoisses du nourrisson ; Après avoir passé 9 mois bien au chaud dans le ventre de sa maman avec ses propres habitudes, votre bébé se retrouve dans un nouvel environnement qu’il ne connaît pas et où il n’a aucun repère. Il a besoin de temps pour prendre peu à peu ses marques, se faire à ce nouveau rythme de vie et à cette nouvelle relation et proximité avec ses parents.

À vous de l’aider au mieux à se sentir bien, en le rassurant et en calmant.

Utilisez ces quelques methodes pour vous aider :

1/ Faire du peau à peau, du portage avec une écharpe, mettre une bouillotte sur son ventre (le chaud et le fait d’être blotti contre votre ventre ou poitrine le rassure et permet de réguler sa température).

2/ Le bercer en le mettant par exemple sur votre avant-bras.

3/ Le faire téter : lui donner sa sucette ou mettre votre petit doigt dans sa bouche.

4/ Le promener en poussette ou en voiture (les mouvements calment et bercent les bébés).

5/ Lui faire écouter de la musique douce.

6/ Lui parler et le rassurer.

7/ Quand il dort, le confiner dans un petit lit (nacelle, cocoon baby…) ou avec un lange. Il se sentira ainsi à l’étroit comme dans le ventre de sa maman.

COMPRENDRE LES PLEURS DU NOURRISSON

Un bébé ne sachant pas parler, c’est normal qu’il pleure, c’est la seule façon pour lui de communiquer ! Et quand il le fait, il y a toujours une bonne raison.

Voici les 7 motifs pour lesquels un bébé pleure : 

1/ Il a faim

2/ Il est sale (couche pleine)

3/ Il a froid / chaud

4/ Il est fatigué / il a sommeil

5/ Il a mal / Il est dérangé / il ne se sent pas bien (coliques, reflux, glaires,…)

6/ Il besoin d’être rassuré (angoisses)

7/ Il veut juste un câlin

Le premier mois, il ne faut pas laisser son bébé pleurer. Il est préférable de le prendre tout de suite car un bébé tout jeune a besoin de ses parents et d’être rassuré, il ne peut pas faire de caprices.

Maintenant que vous êtes au courant de tout, un seul mot d’ordre : SÉRÉNITÉ !

Retrouvez les deux précédents mémos qui traitent des soins et des nuits de bébé 

Article écrit par le blog petitsmotsdemaman

petitsmotsdemamanPetitsmotsdemaman raconte sous forme de petits poèmes les premières histoires de bébé et premiers tracas de parents ! Faire vivre et revivre aux parents tout ces moments qu’ils ont tant aimés, qui les ont faits rigoler, pleurer, les ont attendris… tout comme les moments plus difficiles aussi…

À chaque texte est associé une astuce, un bon plan ou une information autour de la vie quotidienne (repas, dodos, éveil, soins, bobos, mots, humeurs et caractère…), pour conseiller et accompagner futurs et jeunes parents !

Pour découvrir ce blog c’est par ici : http://petitsmotsdemaman.com/

Retour à la maison : Les maux du nourrisson
Notez ce post

1 commentaire

  1. Pour nous ça a été compliqué. Notre fils a eu des colliques jusqu’à 7 mois..On a tt essayé et finit par lui donner du bloxair à chaque biberon. .et la ça c’est calme.mais dur de gérer entre à fatigue et le voir souffrir.

Laisser un commentaire